isolation des combles

Isolation des combles

Le fait d’isoler ses combles est un projet très judicieux en terme d’économies d’énergie et donc de gain sur le budget mensuel de votre ménage.

Il est important de noter le fait que la chaleur se disperse souvent par la toiture et donc par vos combles. Cela peut représenter jusqu’à 40% de vos déperditions, ce qui est non négligeable.

Cette rénovation ou installation vous permet ainsi de faire des économies d’énergie importante tout en préservant votre budget, pour ce type de rénovation ou d’installation il faut en effet compter sur un budget moyen de 60 euros HT le m².

  1. Les Avantages d’une isolation performante des combles :

 

  • Economie de votre budget mensuel par la baisse de plus de 25% de vos factures énergétiques
  • Des travaux amortis rapidement : une mise en œuvre bon marché et des économies d’énergies font que cette rénovation en fonction de la superficie sera amortie en 5 ans en moyenne.
  • Aides Nationales : Crédit d’impôts, primes énergétiques, TVA réduite

 

  1. Quelles solutions pour votre habitation : combles aménagés ou laissés à nu ?

 

  • Les Combles aménagés :

Les combles aménagés représentent un espace sous toiture où la hauteur sous plafond est d’1m80 au niveau de la charpente et l’angle de la pente du toit est supérieur à 30%. Votre isolation sera constituée soit de rouleaux, soit de plaques agrafées à l’intérieur du toit.

  • Les combles laissés à nu ou perdus :

Comme leur nom l’indique ces combles ne sont pas habitables, la cause est souvent la hauteur entre le parquet et la charpente qui est trop faible (sous les 1m80) et/ou à une ossature de toiture trop importante et volumineuse. Dans ce cas de figure, l’isolant est constitué de flocons qui sont propulsés sur les surfaces à isoler, ce qui est techniquement beaucoup plus rapide et facile à mettre en œuvre que l’isolation des combles aménagés.

  1. Le Pacte Energie Solidarité (PES) :

 

Ce pacte est une aide de l’état émanant du Ministère de l’Ecologie et du développement durable qui vous permet d’isoler vos combles perdus pour 1 euro symbolique. Le Pacte Energie Solidarité propose un programme d’isolation des combles à partir de 1 € à destination des particuliers possédant des combles perdus.

 

 

  1. La simplicité de la mise en œuvre :

L’isolation de vos combles et par conséquent la pose des matériaux liés à cette isolation est beaucoup plus simple que pour des pièces plus classiques de votre habitation. En effet, ces derniers ont été conçus pour s’adapter à toutes les formes et tous les types de toitures : panneaux, rouleaux, flocons,…

Nous vous recommandons toutefois de toujours faire appel à un professionnel pour ce type de chantier, cela vous permettra également de bénéficier de la garantie décennale du professionnel mais aussi d’être éligibles à différents types d’aides comme la prime énergie ou le crédit d’impôts de 30%.

  1. Le choix du matériau isolant :

Lorsque vous vous lancerez dans votre projet d’isolation, vous vous rendrez compte que les matériaux isolants et les solutions associées ne manquent pas.

Le matériau le plus posé reste bien évidemment la laine de verre avec plus de 80% de présence. Ce choix se justifie par son excellent rapport qualité prix. Demandez l’avis d’un professionnel afin de faire le choix qui corresponde le mieux à vos besoins et attente en terme de performance.

  1. Faible coût et belles économies :

Comme expliqué précédemment le fait d’isoler vos combles va vous permettre de faire des économies d’énergie non négligeables pour votre foyer. En ce qui concerne le prix de ce type de chantier il faudra compter sur une fourchette de prix allant de 18 euros à 53 euros le m² pour des combles « nus » et de 35 euros à 280 euros le m² pour des combles aménagés. Vous pouvez bénéficier d’aides nationales qui vous permettront de diminuer ce coût.

En termes d’économies, on notera une baisse moyenne de votre facture énergétique de 450 euros par an !

  1. Les capacités mécaniques de votre isolant :

Afin de rendre l’isolation de vos combles plus efficace, il faut tout d’abord que vous vous assuriez de la bonne étanchéité de votre toiture. Plus particulièrement, et pour parler de manière plus technique, l’efficacité de votre isolation doit se conformer à des particularités rigoureuses :

  • Pour des combles aménagés il faut compter sur une résistance thermique de : 4,0 m2.K/W
  • Pour des combles « nus » il faut compter sur une résistance thermique de : 4,5 m2.K/W

Pour résumer, plus la résistance thermique du matériau utilisé est élevée, plus ce dernier est isolant.

Afin de bénéficier du crédit d’impôts, les normes sont beaucoup plus exigeantes ; En effet, compter une résistance supérieure à  7 m2.K/W pour des combles « nus » et supérieure à 6 m2.K/W pour des combles aménagés.

 

 

  1. Evitez les déperditions de chaleur :

Comme chacun d’entre nous le sait, l’air chaud est plus léger que l’air froid c’est ainsi que les déperditions de chaleur se font souvent par des endroits stratégiques comme la toiture. Une bonne isolation vous garantira une économie de 40% sur vos dépenses énergétiques voire d’avantages pour un appartement en dernier étage .

Estimer le prix des travaux pour l’isolation de vos combles